Shop

Trois jours? Ce n’est pas suffisant !

Fouad Marhar
Cite Trois jours? Ce n’est pas suffisant ! icon
Share Trois jours? Ce n’est pas suffisant ! icon
$title

Une formation de formateurs de 3 jours est-elle suffisante pour faire évoluer ces programmes de simulation ?

Avez-vous déjà donné un cours de formation de formateurs en simulation avec des co-formateurs extraordinaires et passé trois jours formidables avec un groupe motivé qui profite au maximum de l’expérience ? Je l’ai fait plusieurs fois : dans mon institution, avec le groupe EuSim, pour des industriels et dans le cadre de mon activité entrepreneuriale. C’est une expérience mémorable en tant que formateur et ces moments vous donnent le sentiment de faire partie de la communauté simulation, vous jouez votre rôle !

Mais, il y a un mais!

Je me suis toujours senti frustré de ne pas participer davantage au processus de mise en œuvre de la simulation locale de ces équipes extraordinaires. Leur donner les concepts, les anecdotes, les feedbacks pendant ce court laps de temps est toujours formidable, mais cela ne me semble pas suffisant, pas assez pour aider ces programmes de simulation à se développer.

Nous avons parfois des nouvelles d’anciens apprenants qui sont maintenant des leaders dans leurs institutions mais nous ne pouvons pas être actifs pour les aider via notre formation…

Mon expérience m’a fait considérer que l’expérience unique de ces 3 jours n’est qu’une infime partie du gâteau. Vous pouvez enseigner et donner l’inspiration en 3 jours mais la demi-vie de l’enthousiasme est si courte que vous n’avez aucun effet de levier sur la phase de mise en œuvre du programme de simulation. Un autre point est que les futurs formateurs ne seront pas tout de suite compétents avec leurs futurs apprenants avec cette expérience unique et vous ne serez pas là pour les suivre et les épauler.

Tous ces futurs leaders dans le domaine de la simulation doivent être coachés pour passer à l’étape suivante de leur expérience de simulation. Partager leur curriculum, concevoir leur centre de simulation, écrire des scénarios, développer et former leur équipe etc… sont autant d’outils que vous ne pouvez pas transmettre en 3 jours.

Et enfin, parlons des principes de base de l’apprentissage des adultes et de la pratique délibérée (parce qu’ils seront les formateurs de la pratique délibérée… !!!). Comment appliquer le mentorat à long terme, la répétition des compétences du formateur et le retour d’information dans le cadre d’un cours unique ?

Nous devons discuter de cela pour tous nos programmes, en ligne ou en face à face, débutants ou avancés, privés ou publics, car la communauté des simulationnistes a besoin d’être formée sur le long terme.

De « jamais la première fois sur un patient » à « jamais la première fois sur un apprenant« , nous devons combler le gap par le suivi post-formation, le coaching individuel et des équipes.

LIRE AUSSI

Fouad Marhar
Author

Fouad Marhar

MD (Anesthesia-Critical care-Pain Medicine) International simulation Expert, Consultant Coach in Healthcare E-Health enthusiast View all Posts

Laisser un commentaire

Join our newsletter

All the sim news, straight to your inbox.
Receive monthly the best research, innovations and stories on healthcare simulation

Join our newsletter

Most Read

Check out SIMZINE's most popular articles